273 Visiteurs connectés

Stagiaire Instituto Politécnico de Tomar Tomar sur stages.enligne-be.com

stages.enligne-be.com : stagiaires

Stage candidature spontanée : L’économie de la culture | Mécénat | La gestion du patrimoine culturel

Code CV : 58b729ae360d7612
Date de dernière connexion : 2017-03-01

Monsieur Na... Go...
...
42700 Firminy
France

Métiers préparés : Réflexion sur l'économie de la culture au cours de la pratique du mécénat

Ecole: Instituto Politécnico de Tomar
2300313 Tomar

Cycle : 5eme année

Dernier niveau d'etudes validé avec diplome : Bac+4
Dernier diplome : Bachelor of Art en International Liberal Arts
Niveau d'études actuel : Bac+5
Métiers préparés : Réflexion sur l'économie de la culture au cours de la pratique du mécénat

Durée du stage : 2 mois
Début du stage :
2017-07-10 2017-09-01
Temps Plein Oui
Alternance Oui
Mobilité autour de votre lieu d'habitation : Non

Lettre de motivation

Dans le cadre de la promotion de Erasmus Mundus JMD « Dynamics de Culturel Landscape
and Heritage Management », je souhaiterais réaliser un stage de deux mois dans le domaine du
mécénat. Je m'intéresse fortement à l'économie
de la culture, que j'étudie, et au cours de la pratique du mécénat, je souhaite comprendre
davantage le système économique dans le domaine de l'art et de la culture. La problématique
du stage professionnel, bien qu'il soit encore global, est le suivant : Comment utiliser les
théories économiques pour valoriser le patrimoine culturel ?

Travailler en tant que « patrimonialiste », c'est réunir différentes spécialistes et les conduire à
construire un projet collectif. Un anthropologiste pourrait identifier plusieurs acteurs et leurs
intérêts au sein d’une communauté patrimoniale ; un sociologue pourrait comprendre la
relation de pouvoirs liée aux capitaux sociaux et économiques ; un économiste pourrait
prendre en charge des analyses quantitatives. De tels experts autour du patrimoine jouent des
rôles indispensables, mais avec des points de vue différents et précis. Après un premier
semestre à Firminy, je suis convaincu qu'un « patrimonialiste » devrait penser d’une manière
interdisciplinaire pour gérer ces experts.

Quant à la valorisation du patrimoine, une discipline académique telle que l'économie est
souvent considérée comme hostile à l'art et la culture, car on associe le mot « économie » à
une « commercialisation ». Par conséquent, il me semble que ce domaine est en fait méconnu
et conciliable de façon bénéfique.

Or, il est important de souligner que l’économie ne traite pas que de l’aspect financier. Étant
donné que les individus sont rationnels, l'économie aborde un problème de la distribution des
ressources limitées, que ce soit de l’argent, des matériaux, ou de la main d’oeuvre. Cependant,
les théories rigoureuses de l'économie ne pourraient pas s’appliquer sur les biens culturels (ex
: le spectacle vivant, les marchés de l'art et le patrimoine, voire les industries culturelles),
parce que la rationalité des individus demeure difficilement prédictible face à ces biens
culturels. Le résultat en est qu’il existe des déséquilibres basés sur une externalité souvent
positive (Benhamou, 2011). Ainsi, un nouveau domaine interdisciplinaire « l'économie de la
culture » créa, en souhaitant reconstruire les théories de l'économie, ce qui est utile et
intéressant pour un « patrimonialiste » comme moi.




Pour continuer à élaborer « l'économie de la culture » et l’appliquer enfin dans la gestion du patrimoine culturel, il me faut tout d’abord connaître comment les professionnels envisagent
leur système économique. Bien qu’il existe plusieurs professions qui m’intéressent, le
mécénat pourrait être ma première expérience professionnelle pour les raisons suivantes :



- « Les mécènes sont ceux qui, sans but lucratif, consacrent en toute liberté de choix,
leur temps, leur argent ou les deux à la fois à la création artistique, à son
épanouissement, à sa protection » (Gobin, 1987, cité par Piquet et Tobelem, 2006). Il
s’agit d’une absence des contreparties rémunératrice contrairement au parrainage. Le
mécénat est donc une activité très particulière et curieuse dans le mécanisme de
l’économie.

-Par contre, il reste à savoir comment les mécènes doivent intervenir le patrimoine
culturel lui-même, pour éviter des phénomènes de « disneylandisation ». Le mécénat
pourrait-il influencer favorablement la valorisation du patrimoine culturel sans que les
populations locales n’en soient affectées et pour permettre de faire éclore d’autres
initiatives non privatisées.

-La France est un bon exemple de pays qui a suscité le mécénat depuis longtemps. Le
budget du mécénat d’entreprise ne fait qu’augmenter, soit 3,5 milliards d’euros en
2015, et le taux du mécénat pour l'activité culturel s'élève de 13 à 15% (Admical-CSA,
2016). Donc, il serait pour moi pertinent de réaliser un stage en France.





Plus spécifiquement, je souhaite mener mon stage dans une grande ville, puisqu’elle facilite
l'accès à de nombreuses institutions (des fondations, grandes entreprises, musées, etc.) et
d’étendre mon réseau professionnel. Connaître des « acteurs principaux » me permettrait
également de comprendre le domaine du mécénat de manière plus approfondie.

Finalement, pour poursuivre mes études, il me manque des recherches plus approfondies sur
la relation entre le mécénat et la gestion du patrimoine, et celle entre le mécénat et «
l’économie de la culture ». Avec mes propres recherches durant le deuxième semestre au
Portugal, je souhaiterais pouvoir spécifier davantage la problématique de mon stage.









Webographie
:

Admical-CSA. 2006. « Le mécénat d’entreprise en France : Résultats complets de l’enquête
Admical – CSA ».
< admical.org/sites/default/files/uploads/basedocu/barometre_admical_csa_2016_
vdef.pdf > (28 janvier, 2017).

Bibliographie :

BENHAMOU, Françoise. 2011. L’économie de la culture. 7e édition. Paris: La Découverte.


PIQUET, SYLVÈRE, et Jean-Michel TOBELEM. 2006. « Les enjeux du mécénat culturel et
humanitaire ». Revue française de gestion no 167 (8): 49‐64.

CV

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES
Janvier 2016 - Août 2016
Assistant de recherche - Institute for Asian Studies and Regional Collaboration, Akita International University - Akita
En tant qu'économiste, responsable de recherche d'un patrimoine culturel d'Akita


Septembre 2015 - Juil. 2016
Personnel étudiant - Language Development and Intercultural Studies Centre, Akita International University - Akita
Organisation d'événements et d'épreuves de langues / Gestion des données et aide aux tâches administratives


Janvier 2015 - Juil. 2016
Tuteur et conseiller - Academic Achievement Centre, Akita International University - Akita
Conseiller en mathématiques / Tuteur du TOEFL iTP, d'algèbre et de statistique en anglais


Mai 2014 - Juil. 2014
Assistant - Ecole Supérieure de Commerce de Rennes - Rennes
Logistique et mise en place de l'accueil de plus de 5,000 candidats en français

FORMATION
Depuis Septembre 2016
Master Dynamics of Cultural Landscapes and Heritage Management, Erasumus Mundus JMD
La bourse complète de l’Union Européenne (Erasmus Mundus JMD) /
Etudes transdisciplinaires à travers le gestion du patrimoine et paysage culturel en français / Un diplôme conjoint rassemblant 4 diplômes des instituts suivants :

02/2016–04/2018 : Università FedericoII, Naples (Italie)
09/2017–02/2018 : Muséum national d'Histoire naturelle, Paris (France)
02/2017–07/2017 : Instituto Politécnico de Tomar, Tomar (Portugal)
09/2016–02/2017 : Université Jean Monnet Saint-Etienne, Saint-Etienne (France)


Janvier 2014 - Décembre 2014
Programme d’échange universitaire, Ecole Supérieure de Commerce de Rennes
Etudes en commerce, incluant la gestion internationale et la langue française


Avril 2012 - Août 2016
Bachelor of Art en International Liberal Arts,Akita International University
Etudes en art et sciences sociales, incluant la gestion et l'économie dans le cadre des arts libéraux / Mention (Cum Laude : GPA plus de 3.60 sur 4.00) / Mémoire : « An Empirical Analysis of Cultural Capital: Goshado of Akagami Shrine » (07/2015)

Divers

Outils / Logiciels / Méthodes maitrisés : Logiciels : Office Pac, QGIS, SPSS, Stata, R, Photoshop Bonne compétences de la manipulation de données et d'analyse économique / Forte adaptabilité dans l'apprentissage de nouveaux outils informatiques techniques

Permis VL, PL, véhicules spéciaux :

Langues :
Anglais : Langue de travail
Français : Langue de travail
Japonais : Langue maternelle

pdfCliquez ici pour récupérer ce CV au format PDF
(Anonyme)
Achetez un accès à la cv-thèque de stagiaires

Accédez au Cv de ce stagiaire ainsi qu'à l'ensemble de la candidathèque de stagiaires en commandant un accès au pack stagiaires pour une consultation libre pendant la durée de votre choix
(Accès libre à tous les cv complets depuis votre accès client)